top of page

On me fait sentir comme une moins que rien

Mon accouchement de rêve a fini en cauchemar. Au moment où mes contractions sont devenues plus fortes, j’ai réclamé une certaine solitude, que l’on m’a refusée en me disant mot pour mot: « Fais ton travail, je fais le mien ». Après la poussée sous péridurale, on oublie de me faire marcher, uriner et on s’en rend compte que 6 heures plus tard (je n’osais pas me lever) car je croyais toujours avoir le système pour mon urine. On me fait sentir comme une moins que rien, car pendant ce temps je n’ai pas changé la couche de mon bébé, moi qui croyais toujours être branchée.

On a lavé mon bébé sans même me le demander.

Comments


bottom of page