top of page

C’est mon corps, je suis consciente des risques possibles, laissez-moi donc choisir!

J’ai voulu changer pour un mode de contraception sans hormones (je prends la pilule contraceptive) et en faisant mes recherches j’ai appris qu’une bonne option serait le stérilet en cuivre sans hormone. Évidemment, j’ai lu qu’il pouvait y avoir des désavantages pour certaines (maux de ventre plus intenses, saignements plus intenses), mais nous sommes toutes faites différemment donc je me suis dit qu’il fallait bien que j’essaie par moi-même pour le constater, ma tante l’a eu et elle en a toujours été satisfaite. J’ai donc dit à mon médecin au début de mon rendez-vous (c’était un rendez-vous annuel de routine) que j’avais des questions sur le stérilet, elle m’a dit d’accord on en parlera à la fin du rendez-vous… Donc comme d’habitude, on fait les examens de routine… Elle me donne un papier de renouvellement de ma pilule et me dis « super, tu es une jeune femme en pleine forme, on se revoit l’année prochaine! », elle tenait déjà la poignée de la porte pour que je sorte du bureau, je lui ai donc dit : « … mais j’avais une question par rapport au stérilet en cuivre… » Elle m’a seulement répondu rapidement : « Non non, ça, c’est pour les femmes qui ont déjà accouchées, tu es bien avec ta pilule de toute façon, je ne vois pas pourquoi tu voudrais avoir ça, en plus tu auras un flux plus abondant et des règles plus douloureuses avec un stérilet en cuivre! » Bref, j’ai vraiment trouvé ça plate de me faire répondre ça vite vite en fin de consultation, alors qu’elle était déjà prête à me faire sortir du bureau. Elle en sait quoi elle de si ça me dérange d’avoir des règles plus longues? De toute façon les femmes réagissent toutes différemment, peut-être que pour moi ça aurait fonctionné! J’ai une amie qui n’a jamais été enceinte, elle a un stérilet en cuivre et son corps réagit bien. C’est vraiment frustrant quand les médecins mettent toutes les femmes dans le même bateau! C’est mon corps, je suis consciente des risques possibles, laissez-moi donc choisir!

Comentarios


bottom of page