top of page

Ma fille est née avec 1 poussée

Le 30 janvier 2012

J’ai perdu mes eaux dans le spa à mon domicile. Je suis allée à la toilette en pensant que j’allais faire caca mais j’étais en train de perdre mes eaux. Ma belle-mère qui vivait avec moi, m’a prise et m’a amenée dans sa voiture et on se dirigeait à l’hôpital. Je sentais les cheveux comme j’avais mis ma main là pour empêcher le bébé de sortir (j’avais 18 ans) durant le trajet on avait appelé l’hôpital pour leur dire que j’arrivais et j’étais en train d’accoucher dans la voiture et que je sentais le bébé. Rendu à l’hôpital il y avait des infirmières qui m’attendaient avec une civière à l’entrée de l’urgence. Une infirmière est venue me voir et a baissé mes pantalons dans l’entrée de l’urgence (plein de personnes ont pu voir mon vagin avec la tête du bébé) et m’a mise sur la civière et m’a fait monter en ascenseur jusqu’à l’obstétrique. Dans l’ascenseur, j’ai dit comme quoi que je n’étais plus capable de me retenir de ne pas pousser, que mon corps m’a dit de pousser et ils n’ont pas voulu que je commence à pousser à cause qu’elles n’étaient pas prêtes. Rendu en obstétrique ils m’ont mis dans le lit et là j’ai crié : « Je ne peux pu me retenir, je pousse », et j’ai commencé à pousser, et ma fille est née avec 1 poussée. Elles ont dû la rattraper avant qu’elle ne tombe à cause qu’elles n’étaient pas prêtes pour accueillir ma fille.

(Tout ça en 30 minutes)

Le 15 août 2014

J’avais fissuré ma poche des eaux, ils m’ont gardé en obstétrique et ils m’ont transféré dans la chambre d’accouchement. Rendu dans la salle, j’ai décidé d’aller prendre un bain. Rendu dans le bain, mes contractions ont commencé et j’étais en train d’accoucher. C’est ma belle-mère qui m’a aidé à sortir du bain et elle m’a aidé à aller dans le lit. J’étais inconfortable dans le lit alors on m’a mis sur un ballon. Sur le ballon j’avais des contractions aux minutes et je sentais que le bébé arrivait alors ma belle-mère a dit aux infirmières comme quoi que j’allais accoucher tout de suite. Les infirmières ont répondu : « C’est impossible! C’est trop vite! » Ma belle-mère a commencé à leur crier après, leur a dit de m’aider à aller dans le lit et vérifier si la tête était là! Elles m’ont mises dans le lit et on voyait la tête. Une des 2 infirmières est restée bouche bée et ne savait pas quoi dire et l’autre lui a dit : « Va chercher le docteur ». Elle est revenue sans le docteur parce qu’il était occupé en train de faire un accouchement dans une autre salle, alors elle a dit : « Va chercher les outils ». Pendant ce temps, moi je n’étais plus capable de me retenir et je leur ai dit que je commençais à pousser car mon corps m’a dit de pousser. Elles me criaient après en me disant : « On n’est pas prêtes, vous ne devez pas pousser » et je ne les ai pas écoutées. J’ai poussé 2 coups et mon gars est sorti. C’est ma belle-mère qui l’a rattrapé à cause que l’infirmière était en train de s’habiller. (Le tout en 20 minutes)

Mes 2 accouchements à l’hôpital ont été l’enfer. On refusait que je pousse à cause qu’eux n’étaient pas prêts pour les accueillir, mais les bébés eux étaient prêts à sortir à ce moment.

Comments


bottom of page