top of page

« D’habitude les femmes tolèrent 8 tiges »

J’ai dû avoir des tiges dans le col pour préparer mon col afin de subir une interruption médicale de grossesse car mon bébé était très hypothéqué. On m’a installé 4 tiges le matin en gelant mon col et j’avais pris un anti-inflammatoire et un anxiolytique.

Dans l’après midi, une autre gynécologue m’a retiré les 4 tiges à froid. Elle a rentré ses doigts dans mon vagin et elle a tiré fort, elle n’était pas capable de les retirer. Elle a soupiré et m’a dit: « Bon je vais devoir mettre le spéculum ». Elle m’a ensuite remis 10 tiges à froid. Je pleurais en silence, je ne me sentais pas à l’aise avec elle. Elle m’a dit après 10 tiges: « D’habitude les femmes tolèrent 8 tiges ». J’ai répondu qu’après 8 je n’étais plus capable non plus.

Elle était nonchalante. Je me suis senti agressée. Je n’ai à ce jour jamais autant souffert qu’à ce moment-là.

Comments


bottom of page